Un Chez Soi d'Abord Besançon

"Rien pour moi sans moi"

       

  • Information sur la réduction des risques à distance le 18 mai CAARUD OPPELIA - PASSERELLE 39 par Océane JORY

  • Depuis le 25 mai, nous accompagnons 28 personnes (locataires). A partir de septembre 2021, quand l'équipe sera complète, trois nouveaux locataire seront intégrées mensuellement,  jusqu'à atteinte des 55 places autorisées. Vous trouverez les documents à télécharger (grille MCAS, dossier d'admission) dans Nous contacter.

  • Stage en immersion de Laetitia, Cadre supérieure de pôle au CH Novillars les 25 et 26 mai

  • Rencontre dans nos locaux de Vanessa ROUSSILLON, éducatrice de prévention le 31 mai.

  • Prochaines sorties collectives : le 4 juin, sortie Citadelle, le jeudi 24 juin 10h30-13h00, découverte des marais de Saône avec Lucie, le 15 juillet sortie nature avec Lucie.

  • Intersites les 3 et 4 juin

  • Expo RENC'ART des ateliers créatifs du CCSA du 8 au 10 juin. Inauguration le 8 juin.

  • Participation au comité de pilotage des Bains-Douches le 15 juin

  • Comité technique le 24 juin

  • Assemblée Générale des locataires le 18 juin

  • Assemblée Générale du Un Chez Soi d'Abord le 29 juin à 16h30, 

  • Constitution d'un comité éthique fin juin 2021 (en attente des réponses d'un Doodle pour la date exacte)

Sortie collective du 21 mai 2021

C’est en compagnie de l’ethnobotaniste Lucie Saint-Voirin que le groupe s’est rendu au sentier karstique de Montrond-le-Château à « la découverte des plantes sauvages et comestibles ». Un super moment animé par une intervenante bienveillante et pédagogue qui nous fera découvrir quelques plantes aux saveurs et textures étonnantes.

Après cette belle ballade, place à la dégustation de plusieurs recettes et boissons concoctées par Lucie et unanimement appréciées.

 

Odoo • Texte et Image


A propos de nous :

Un Chez-Soi d’Abord est un dispositif d'intervention social innovant qui s’appuie sur une “approche basée sur les preuves”.  

Notre dispositif part du postulat suivant : les personnes, y compris celles qui sont durablement sans-abri, ont des compétences pour accéder et se maintenir dans un logement.

Il propose un accès direct dans le logement comme préalable à l’accès aux droits, à des soins efficients et à une insertion sociale et citoyenne.

Il offre un accompagnement intensif et pluridisciplinaire au domicile.

 
 

Qui sommes nous ? 

L'entité juridique est un  Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale « Un Chez Soi d’Abord Besançon ». Elle associe 5 institutions à part égale, reconnue chacune dans son domaine de compétence et forte d’un partenariat souvent ancien





Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

Le CSAPA Soléa

Et plus spécifiquement le CSAPA Soléa (Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie), adhérant à la fédération Addiction, centré sur la réduction des risques 

L'association Julienne Javel

Centrée sur : l’insertion et l’accompagnement des personnes en difficulté ainsi que l’accès à l’ensemble de leurs droits à travers différentes formes d’accompagnement, au titre de son agrément d’activité d’ingénierie sociale, technique, et financière

 

Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

Le CCAS

Investi de façon volontariste dans l’accès aux droits et la lutte contre le non recours.

Le Centre Hospitalier de Novillars

Établissement en santé mentale, qui intervient en coordination avec le Centre Hospitalier Universitaire de Besançon notamment 

Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

Agence immobilière à vocation sociale

Investi de façon volontariste dans l’accès aux droits et la lutte contre le non recours.

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Notre Quotidien

L'équipe intervient en binôme d'abord dans la ville, dans les lieux choisis par la personne accompagnée (bars, squares, bibliothèques...) puis au domicile de la personne dès lors qu'elle intègre son logement.  

Une permanence téléphonique 24/24 est mise en oeuvre par l'équipe.

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Nos Valeurs

L'équipe est soucieuse du respect de  l'autonomie, des choix de la personne, de sa temporalité et sa liberté.

Nous adoptons une posture bienveillante, positive, centrée sur les forces dans l'optique du rétablissement.

Pour qui ?

La personne présente un trouble psychique sévère

Ce trouble est attesté par un médecin, généralement un psychiatre

La personne est sans abri ou sans logement

La personne est sans abri ou sans logement au moment de l'intégration dans le dispositif

La personne présente des besoins élevés

Ces besoins sont mis en évidence à l'aide d'une échelle d'évaluation de type MCAS (échelle de capacité et de communauté)

La personne souhaite intégrer un logement 

Ce souhait doit être exprimé clairement dans une lettre manuscrite

La personne accepte d'être accompagnée  

L'équipe rencontrera la personne au moins une fois par semaine

Les critères sont cumulatifs

Une personne ne peut pas intégrer le dispositif si tous ces critères ne sont pas présents

Les principes

Le logement est un droit 

Le logement est un droit fondamental

Accès inconditionnel

Le dispositif propose à la personne un accès rapide à un logement ordinaire de son choix diffus dans la cité - sans conditions préalables de traitement ou d’abstinence aux substances psychoactives. 

Respect de la temporalité 

La personne a le choix de l’agenda et de la temporalité des services d’accompagnement (notion d’autodétermination), dans la limite du respect de l’engagement minimum d’une visite hebdomadaire par l’équipe d'accompagnement.

Engagement intensif

L’accompagnement s‘effectue dans le cadre d’un engagement intensif et d’une inconditionnalité de l’accompagnement.

Accompagnement en milieu ordinaire

Le programme s’engage vis-à-vis de la personne à l’accompagner autant que de besoin dans le cadre d’un accès aux droits et à des soins efficients et à la citoyenneté via une insertion dans le milieu ordinaire.

Traitement non obligatoire

La séparation des services de logement et de traitement : l’accompagnement se poursuit quel que soit le parcours résidentiel de la personne et le logement n’est pas conditionné à l’observance d’un suivi thérapeutique.

Cadre de référence : le rétablissement

 Les services de soutien individualisé sont orientés   rétablissement : vivre une vie satisfaisante et utile malgré les limitations imposées par la maladie.

Approche réduction des risques et des dommages (RdRD)

Le dispositif développe une approche de réduction des risques et des dommages.

Vous souhaitez nous solliciter ? 

Logo de Démo

Dispositif financé par l'Etat :


Logo de Démo